Aller au contenu principal

À propos de Davitamon

Davitamon fut fondée en 1928 par Organon, une société pharmaceutique basée à Oss (Pays-Bas). Les suppléments de vitamines n’existant pas encore à cette époque, on recourait souvent à l’huile de foie de morue comme source de vitamine A et de vitamine D. Les choses ont toutefois évolué lorsque Davitamon a sorti, l’année même de sa création, un produit à base de vitamine A et D baptisé Davitamon AD. 

Aujourd’hui, Davitamon fait partie du groupe Perrigo, un acteur global sur le marché de la santé dont l’origine est profondément enracinée dans l’État américain du Michigan depuis 1887.

enfant livre souriant

Le nom Davitamon se compose de 3 parties:

  • Da vient du premier produit développé par Davitamon: la vitamine AD. La vitamine AD a été commercialisée comme alternative à part entière à l’huile de foie de morue, encore utilisée à l’époque comme supplément de vitamine. La vitamine A et la vitamine D étaient nécessaires pour prévenir le rachitisme, par exemple.
  • Vita est le mot latin qui désigne la vie. Ces lettres sont également présentes dans le mot vitamine car les vitamines sont indispensables à la vie: on ne peut pas s’en passer. Notre corps a besoin de vitamines pour rester en bonne santé et fonctionner normalement.
  • La dernière partie de Davitamon, on, vient d’Organon, la société qui a fondé Davitamon en 1928. Depuis lors, Davitamon commercialise des suppléments de vitamines de haute qualité.
enfant jouant

Depuis 1928, Davitamon s’impose comme un supplément de vitamines fiable et de la plus haute qualité:

  • Les vitamines sont produites en fonction des besoins du groupe cible spécifique pour lequel elles ont été conçues. Les bébés et les enfants ont en effet d’autres besoins que les adultes.
  • Posologies documentées
  • Les vitamines sont développées sur base des connaissances scientifiques les plus récentes.
  • Les vitamines sont respectivement conçues pour les bébés, les enfants, les adolescents et les adultes. Il y en a vraiment pour tous les goûts: nous disposons de formes d’administration pour tous les âges et les besoins: produits liquides, comprimés fondants, comprimés à croquer, comprimés à sucer, gommes ou capsules.
  • Les vitamines sont en outre proposés dans des goûts agréables pour tous: nos comprimés à croquer sont disponibles au goût framboise, multifruits et banane.

 

Nous sommes donc fiers d’être numéro un sur le marché des vitamines et minéraux pour les enfants. Mais que sont exactement les vitamines et minéraux ?

Les vitamines et minéraux sont des micronutriments (micro = petit) présents en petites quantités dans notre alimentation. Notre corps n’en a en effet besoin que d’un tout petit peu. Cela peut varier de quelques microgrammes à plusieurs dizaines de milligrammes. Notre organisme ne produit pas ou pas assez de vitamines par lui-même. Il est donc important d’absorber suffisamment de vitamines et de minéraux pour favoriser la croissance, le rétablissement et le bon fonctionnement de notre corps.

Une vitamine ne fournit pas d'énergie, c'est-à-dire qu'elle ne contient pas de calories. Néanmoins, le corps a besoin de vitamines pour assurer le fonctionnement normal du corps.

fille souriante

Les vitamines sont au nombre de 13. On peut les subdiviser en deux catégories: les vitamines solubles dans les graisses et les vitamines solubles dans l’eau:

  • Il existe 4 vitamines solubles dans les graisses: la vitamine A, la vitamine D, la vitamine E et la vitamine K. Elles peuvent être stockées en réserve dans le foie et les tissus de l’organisme.
  • Il existe 9 vitamines solubles dans l’eau: la vitamine B1, la vitamine B2, la vitamine B3, la vitamine B5, la vitamine B6, la vitamine B8, la vitamine B9, la vitamine B12 et la vitamine C. Ces vitamines ne peuvent pas (ou à peine) être stockées par l’organisme et les vitamines excédentaires s’évacuent par les urines.

Notre corps est capable de fabriquer lui-même quelques vitamines (la vitamine A, la vitamine B3 et la vitamine D) à partir de certaines substances présentes dans notre alimentation. La plus connue est la vitamine D. Lorsque le soleil brille sur notre peau, la lumière des UV stimule la production du précurseur de la vitamine D3, qui est ensuite converti au niveau du foie et des reins dans la forme active de la vitamine D. La vitamine D est indispensable à notre bonne santé car elle favorise le maintien d’un système immunitaire sain.

Chaque vitamine joue un rôle différent et les diverses vitamines ne peuvent pas se remplacer mutuellement. De nombreuses réactions de notre corps nécessitent la présence de différentes vitamines et une carence dans l’une d’elles peut perturber le fonctionnement des autres vitamines.

- La vitamine A est nécessaire à la vue. Cette vitamine est surtout essentielle au maintien d’une bonne vision dans la pénombre. C’est ainsi qu’une carence en vitamine A peut provoquer la cécité nocturne. La vitamine A intervient également dans la différenciation et la croissance des cellules. Elle est importante pour le renouvellement des cellules de la peau et des muqueuses, le système immunitaire ... 

- Le complexe de vitamines B désigne l’ensemble des 8 vitamines du groupe B, comme la vitamine B1 (thiamine), la vitamine B2 (riboflavine), la vitamine B3 (niacine), la vitamine B5 (acide pantothénique), la vitamine B6 (pyridoxine), la vitamine B8 (biotine), la vitamine B9 (folates et acide folique) et la vitamine B12 (cyanocobalamine). Toutes jouent un rôle essentiel dans le bon fonctionnement de l’organisme. 

- La vitamine C facilite les réactions enzymatiques et l’absorption de fer. Elle participe au fonctionnement du système immunitaire. Elle assure également la bonne santé des os, des dents, de la peau et des vaisseaux sanguins. Elle contribue au bon fonctionnement du système nerveux et à maintenir l’énergie. Enfin, la vitamine C est un anti-oxydant: en neutralisant les radicaux libres, elle contribue à protéger les cellules contre le stress oxydatif. Les radicaux libres jouent un rôle dans le processus de vieillissement. Les principales sources de vitamine C sont les fruits (surtout les agrumes), les légumes et les pommes.

- La vitamine D provient de l’alimentation, essentiellement du poisson gras, mais la principale source de vitamine D est la lumière du soleil. La vitamine D est en effet produite par la peau sous l’effet des rayons ultraviolets du soleil. La principale mission de la vitamine D est de soutenir l’absorption normale de calcium par les intestins et sa fixation sur les os: elle est donc nécessaire au maintien d’une ossature normale, à la croissance et au développement normaux des os chez les enfants. La vitamine D joue également un rôle majeur dans le fonctionnement du système immunitaire, le maintien de dents saines et le bon fonctionnement des muscles.

- La vitamine E est essentiellement présente dans les graisses végétales telles que la margarine et les huiles végétales. On la retrouve aussi dans les céréales, les noix, les graines, les légumes et les fruits. Elle est connue pour ses vertus anti-oxydantes puisqu’elle protège les cellules de l’organisme contre le stress oxydatif. 

- La vitamine K est importante pour la coagulation sanguine, mais aussi pour les os. Les nouveau-nés se voient administrer des suppléments en vitamine K pour prévenir les hémorragies (cérébrales). Ils n’ont pas reçu de provision de vitamine K de leur mère et ne peuvent pas encore en produire suffisamment par eux-mêmes. La vitamine K est partiellement produite par les bactéries du (gros) intestin à partir de l’âge de trois mois environ. Ces quantités sont généralement insuffisantes, d’où l’importance d’un complément puisé dans l’alimentation. 

gezin dochter lachen

Une carence en vitamines peut provoquer dans un premier temps de vagues symptômes, comme de la fatigue, un manque de concentration, une plus faible résistance. Tout le monde s’accorde à dire qu’une alimentation équilibrée et diversifiée constitue une bonne source de vitamines, mais les suppléments en vitamines peuvent venir en appoint d’une alimentation normale. 

Certains groupes de personnes ont toujours besoin d’un complément vitaminé, même en s’alimentant sainement.

  • Les bébés ont besoin d’un supplément en vitamine K et en vitamine D s’ils sont nourris au sein
  • Les femmes qui envisagent d’avoir un enfant ont besoin d’un supplément d’acide folique (vitamine B11)
  • L’acide folique et la vitamine D sont nécessaires pendant la grossesse
  • Les enfants jusqu’à 3 ans ont besoin de vitamine D
  • Les femmes de plus de 50 ans ont besoin de vitamine D
  • Les hommes et femmes de plus de 70 ans ont besoin de vitamine D
  • Les personnes qui ne sortent pas assez ou se couvrent la peau ont besoin de vitamine D

Outre les vitamines, l’alimentation quotidienne apporte des minéraux. On les subdivise en deux catégories: les macrominéraux et les oligoéléments.

  • Les macrominéraux ou macro-éléments sont le calcium, le chlore, le magnésium, le phosphore, le potassium et le sodium. On les appelle «macrominéraux» parce qu’ils représentent une part importante du contenu de l’organisme. 
  • Les oligoéléments comprennent l’iode, le fer, le chrome, le zinc, le manganèse, le molybdène, le cuivre et le sélénium. On les appelle «oligo-éléments» parce qu’ils ne sont présents dans le corps qu’en faibles quantités, suffisantes pour le bon fonctionnement de l’organisme.
  • Le chrome intervient dans le métabolisme des macronutriments (glucides, lipides, protéines). Il contribue à maintenir une glycémie constante. On retrouve essentiellement le chrome dans les produits céréaliers riches en son.
  • L’iode contribue au bon fonctionnement de la glande thyroïde et donc à la production normale d’hormone thyroïdienne. L’iode a également un impact sur les fonctions importantes du corps, comme le fonctionnement du système nerveux et la production d’énergie. L’iode est naturellement présent dans l’eau de mer, la terre et l’eau de boisson. On le retrouve donc dans des aliments tels que les poissons de mer et les légumes. Le lait et les produits laitiers contribuent également à l’absorption d’iode.
  • Le cuivre est impliqué dans de nombreuses réactions de l’organisme car un grand nombre d’enzymes ont besoin de cuivre. Il contribue surtout au maintien de la souplesse des tissus conjonctifs et au bon fonctionnement du système immunitaire. Le cuivre se retrouve notamment dans les abats, le poisson de mer, les coquillages et crustacés, les noix et les produits céréaliers.
  • Le magnésium est l’un des minéraux les plus abondants dans l’organisme; la plupart sont présents dans les os et les muscles squelettiques. Le magnésium est surtout connu pour son rôle dans le système nerveux et le fonctionnement des muscles. Le magnésium se retrouve dans presque tous les aliments.
  • Le manganèse contribue à un métabolisme énergétique normal. Il contribue aussi à la formation normale des tissus conjonctifs. On le retrouve dans le riz, les céréales, le poisson, la viande ...
  • Le molybdène fait partie de différentes enzymes qui interviennent entre autres dans la fabrication et la décomposition des protéines dans l’organisme. Le molybdène est présent dans les abats, le lait et les œufs, mais aussi dans les légumineuses, les céréales et les noix.
  • Le sélénium est connu pour ses propriétés anti-oxydantes (protection des cellules de l’organisme contre le stress oxydatif). Il joue également un rôle dans le système immunitaire et contribue donc globalement aux réactions de défense de notre corps. Quasiment tous les aliments sont fournisseurs de sélénium.
  • Le fer est une partie importante de l’hémoglobine, une protéine des globules rouges qui transportent l’oxygène des poumons vers les cellules de l’organisme. Il est également impliqué dans le processus de division cellulaire. Certains éléments influencent l’absorption du fer, comme la vitamine C. Il est donc utile d’accompagner la viande, source de fer, de légumes riches en vitamine C.
  • Le zinc contribue à une peau normale (d’où sa présence dans d’innombrables produits cosmétiques) et aident à maintenir les cheveux, les ongles et les os en bonne santé. Le zinc offre l’avantage supplémentaire de contribuer à une fonction cognitive normale. Anti-oxydant, il contribue également à protéger le corps contre les radicaux libres qui jouent un rôle dans le vieillissement cellulaire. Le zinc est surtout présent dans la viande, le poisson (hareng), les produits laitiers, le pain gris, les légumineuses et le riz.

Acheter où?